Comment améliorer son référencement avec un bon maillage interne

Comment améliorer son référencement avec un bon maillage interne

Ce n’est un secret pour personne, même si le contenu reste l’élément principal, les liens jouent un rôle prépondérant dans l’amélioration de son positionnement sur les moteurs de recherche. Lorsque l’on parle de liens en référencement naturel, on pense souvent aux précieux backlinks qui apporteront, à condition qu’ils soient de qualité, de l’autorité à votre site internet.

De la même façon, les éditeurs de site ajoutent souvent des liens à l’intérieur du contenu d’une page, mais ces liens renvoient en grande majorité vers une source externe.

Le constat est simple: Puisque les liens renforcent le poids de la page de destination, pourquoi ne pas utiliser la puissance des liens pour son propre compte et réaliser des passerelles internes entre les pages de son site ?

L’intérêt de cette technique est multiple. Tout d’abord, les liens entre vos pages amélioreront l’expérience de visite de vos utilisateurs, ensuite ils permettront une indexation plus rapide de vos contenus et surtout ils donneront aux bots qui parcourent votre site des indications importantes sur les thématiques de vos pages.

les liens contextuels

Il y a deux types de liens dans un site internet:
– Les liens de navigation que l’on retrouve en général dans l’en-tête, le pied de page, les barres latérales ainsi que les boutons et les fils d’Ariane. Ces liens sont en général courts et renvoient vers les principaux contenus du site internet.

– Les liens contextuels, quant à eux, sont intégrés aux contenus de la page. Cette intégration à l’intérieur d’un texte fournit donc aux internautes et aux moteurs de recherches des informations complémentaires sur la nature de la page en lien avant même que celle-ci ne soit visitée.

Prenons un exemple simple. En écrivant cet article sur les effets positifs du maillage interne, il serait tout à fait pertinent de faire un lien vers un article parlant des types de liens et leur impact sur le SEO de votre site. Ici nous parlons de liens internes et nous faisons un lien vers un article qui donne des explications complémentaires. Ce lien sera donc bénéfique aux utilisateurs qui ne sont pas familiers avec cette notion.
Vous l’aurez compris, en intégrant des liens internes contextuels à vos pages, vous améliorez non seulement la navigation au sein de votre site internet mais vous donnez également des indications aux moteurs de recherche qui appréhenderont mieux les thématiques de votre site.
Ainsi, lorsque Google va parcourir mon article, il va découvrir l’existence de cette page, se faire une idée du sujet qu’elle couvre grâce au contexte dans lequel le lien se trouve (paragraphe et ancre du lien) et probablement l’indexer à ses résultats de recherche.

quelques conseils sur les liens internes

Évidemment, tous les liens internes ne se valent pas. Il faut savoir que Google va évaluer la qualité d’un lien en analysant la pertinence entre les 2 pages, le texte d’ancrage et la puissance de la page qui fait le lien.
Prenons l’exemple d’une page qui parle d’ordinateurs et qui fait un lien dans son contenu vers une page dont la thématique est la mode masculine. Le résultat en terme de référencement naturel ne sera pas positif car la complémentarité des 2 pages ne saute pas aux yeux…
Un lien « cliquez ici » n’est pas non plus très parlant au sein d’un contenu et doit être réservé à des liens de navigation.
En revanche, si vous avez identifié deux pages aux contenus complémentaires, alors vous pouvez les relier à l’aide de mots clés bien choisis. Cette technique SEO, même si elle n’est pas suffisante, reste cependant très efficace.

La puissance d’une page, sa force, est plus difficile à déterminer. Il y a quelques années, il était possible d’afficher le PageRank d’une page, c’est à dire le niveaux de force ou d’autorité d’une page noté de 0 à 10. Pour faire simple, plus le PageRank est élevé, plus la page en lien en tirera des bénéfices puisqu’elle recevra davantage de jus (c’est comme ça que s’appelle la force envoyée par la page) en provenance de la page de départ. Ce système de notation, même s’il existe probablement encore, n’est aujourd’hui plus visible. C’est une bonne chose car cela permet de remettre la pertinence entre les pages ou les sites au centre des préoccupations.

Attention, le jus envoyé par une page va être divisé entre les différents liens de la page. Cela veut donc dire que cela ne sert à rien de faire de trop nombreux liens puisque le jus serait dilué et enverrait un mauvais signal aux lecteurs et aux moteurs de recherche. Faites simplement des liens vers les contenus qui vous semblent les plus intéressants pour vos lecteurs.

les notions clés

Pour réaliser le maillage internet et vous aider à optimiser votre référencement, vous devez faire en sorte que vos pages principales ayant des thématiques complémentaires soient reliées. Gardez bien à l’esprit que la page en lien doit apporter une valeur ajoutée au contenu de votre page. Les mots clés pour le texte d’ancrage du lien doivent être significatifs du contenu que le visiteur trouvera sur la page s’il décide de cliquer sur le lien.

Si vous n’avez pas assez de pages, essayez de produire du contenu. Cette option augmentera vos chances de voir vos pages monter dans les résultats de recherche sur des requêtes plus larges et ainsi toucher un plus grand nombre d’utilisateurs.